Vu de Russie. Qui est Dmitri Mouratov, Prix Nobel de la paix avec Maria Ressa ?

·1 min de lecture

Fondateur du journal russe Novaïa Gazeta, anticonformiste, indépendant, qui dénonce sans complaisance les failles de la société russe, Dmitri Mouratov a reçu le prix Nobel de la paix ce vendredi 8 octobre avec la Philippine Maria Ressa. Le comité loue “ses efforts visant à défendre la liberté d’expression”. Félicité par le Kremlin pour “son talent et son courage”, salué par ses confrères, il entend continuer son combat, souligne la presse russe.

Dmitri Mouratov, 59 ans, colauréat du prix Nobel de la paix, est philologue de formation. Fondateur du journal russe Novaïa Gazeta en 1993, il est, depuis 1995, son rédacteur en chef. Il était également animateur d’émissions sociopolitiques à la télévision russe entre 1997 et 2000.

Le vainqueur a dédié son prix aux six journalistes de son journal “tués pour leur activité professionnelle” entre 2000 et 2009, dont Anna Politkovskaïa, écrivait Novaïa Gazeta dès l’annonce de la décision du comité Nobel. Sous la direction de Mouratov, Novaïa Gazeta a suivi “la guerre en Tchétchénie, les problèmes de corruption en Russie et dans le monde, les violations des droits de l’homme”, rappelle le titre, avant d’ajouter que ses journalistes sont soixante fois titulaires de différents prix professionnels, dont le prix Pulitzer.

Dans un entretien accordé au site russe Podiom News, Mouratov a avoué qu’il “ne s’y attendait pas” et qu’avec ce prix Nobel les journalistes de sa rédaction vont “poursuivre [le combat] pour le journalisme russe qu’on tente de réprimer et aider les gens considérés comme des ‘agents de l’étranger’ et qu’on

[...] Lire la suite sur Courrier international

À lire aussi :

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles