Vu de l’étranger. La France se prépare à un troisième confinement

Courrier international (Paris)
·2 min de lecture

Confronté à la propagation des différents variants du Covid-19 et aux incertitudes sur l’efficacité du couvre-feu, le gouvernement français planche sur les différentes options pour durcir les restrictions sanitaires, observe la presse européenne.

La nouvelle n’a pas beaucoup surpris : un nouveau confinement pourrait se révéler inévitable, a rapporté le Journal du dimanche le 24 janvier. La décision serait sur le point d’être arrêtée, et une prise de parole du président de la République serait prévue le mercredi 27 janvier au soir pour une entrée en vigueur des nouvelles mesures à la fin de la semaine. Telles sont les bribes d’informations qui proviennent du gouvernement français, lequel tient à préciser, lui, qu’aucune décision n’est prise pour l’instant et que “tous les scénarios sont sur la table” pour combattre la propagation du coronavirus.

Mais, démenti ou pas, la presse étrangère donne bien l’alerte, à l’image de Politico : “La France, actuellement soumise à un couvre-feu national à partir de 18 heures, se prépare à un troisième ‘confinement’, mot qui ne cesse de revenir dans la bouche des représentants des autorités depuis une semaine.”

Ce sont notamment les différents variants du virus qui ont considérablement changé la donne. “Une première étude rapide, qui sera mise à jour mardi 26 janvier, montre que près de 2 % des cas de Covid-19 pourraient être attribués à ces variants en France”, mais en réalité leur part à la propagation générale devrait plutôt être estimée à 7, 8 ou 9 %, écrit le site.

L’Hexagone en “mode verrou”

Pour les contenir, les mesures appliquées aux arrivants hors Union européenne viennent d’être élargies aux Européens : depuis dimanche 24 janvier à minuit, les personnes arrivant en France par avion ou par

[...] Lire la suite sur Courrier international

À lire aussi :