Vu d’Italie. Municipales 2020 : à gauche, un futur vert-rose-rouge se dessine, tout en nuances

L'Espresso (Rome)
1 / 2

Vu d’Italie. Municipales 2020 : à gauche, un futur vert-rose-rouge se dessine, tout en nuances

À l’approche du second tour des municipales ce dimanche 28 juin, L’Espresso passe en revue les forces encore en course dans les principales métropoles françaises. Pour l’hebdomadaire transalpin, le constat est flagrant : à gauche, la tendance est à former des alliances où les Verts ont souvent un rôle prépondérant. Une dynamique destinée à se confirmer pour la présidentielle ?

Interviewé dans les colonnes de L’Espresso, le directeur du département “opinion et stratégies d’entreprise” de l’institut de sondages Ifop détaille les caractéristiques du vote vert en France :

C’est avant tout une tendance urbaine. Le parti recueille environ 11 % des voix dans les communes de moins de 1 000 habitants, 13 % dans les villes de 10 000 à 20 000 habitants et 20 % dans les communes de plus de 200 000 habitants.”

Le premier tour, le 15 mars, a dessiné une tendance claire : le parti de Julien Bayou est fort, voire très fort, dans les grandes métropoles. Europe Écologie-Les Verts (EELV) a terminé en tête du scrutin à Lyon, Grenoble et Strasbourg, et a obtenu de très bons résultats à Nantes, Rennes et Lille. Mais ce qui intéresse l’hebdomadaire romain, ce n’est pas tant d’analyser les raisons de ce succès que d’essayer de comprendre les perspectives que ce nouvel équilibre des forces à gauche dessine pour le futur.

“Une seconde vie pour la gauche” ?

“Pour les Verts français, le mot d’ordre, c’est l’union, juge L’Espresso. Parce que, pour le parti de Julien Bayou, ce scrutin n’est pas seulement l’occasion d’une conquête historique de certaines métropoles françaises, mais aussi la possibilité unique en Europe d’offrir une seconde vie à la gauche, qui, en France, a été brisée par la montée en force de La République en Marche.”

L’heure est donc aux alliances, mais lesquelles ? Comme l’indique l’hebdomadaire italien :

Dans chaque ville, c’est une histoire différente qui est en train de s’écrire. Il y a des communes où les Verts vont concourir seuls au second tour, d’autres où ils sont en tandem avec les

[...] Lire la suite sur Courrier international

À lire aussi :