Vu d’Italie. Marcel Proust, homme de l’année 2022

·1 min de lecture

L’année 2022 marque le centenaire de la mort du grand écrivain français. Cela n’a pas échappé à l’hebdomadaire italien Il Venerdì, qui, rendant hommage à Proust, nous fournit quelques conseils pour s’attaquer à son œuvre colossale.

“Et si c’était le moment de se lancer dans cette entreprise de l’extrême : lire La Recherche, de fond en comble ?” C’est ce que propose Il Venerdì di Repubblica, profitant du fait que “l’année qui s’ouvre marque le centenaire de la mort de Marcel Proust, disparu le 19 novembre 1922, à 51 ans”. Et pour célébrer celui qu’il présente comme “L’homme de l’année”, l’hebdomadaire italien a pourvu sa une d’un cadre rouge, qui rappelle les couvertures de Time, le magazine américain qui sacre traditionnellement ses personnalités de l’année.

À lire aussi: Vu du Royaume-Uni. Des inédits éclairent le rapport tourmenté de Proust à son homosexualité

“Avec ses sept volumes et ses 3 724 pages [selon les éditions], À la recherche du temps perdu, le roman chef-d’œuvre le plus long du monde, peut effrayer”, admet l’écrivaine Daria Galateria, également professeure de littérature française.

Il traite de grands sujets, comme la mondanité au tournant du XXe siècle, les fêtes et les ors de l’opéra, les aristocrates et les bourgeois, les valets et les bonnes. Des amours perverses […], tout l’éventail des cruautés et des tendresses que connaît une famille, avec un personnage principal, ‘je’, dont on sait tout mais que l’on connaît si peu. Il est aussi question des arts et, par-dessus tout, du temps.”

Mode d’emploi

[...] Lire la suite sur Courrier international

À lire aussi :

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles