Vu d’Italie. Face au coronavirus, le gouvernement français agit-il de manière inconsciente ?

Courrier international (Paris)
1 / 2

Vu d’Italie. Face au coronavirus, le gouvernement français agit-il de manière inconsciente ?

Désormais deuxième pays au monde le plus touché par l’épidémie de Covid-19, l’Italie – qui a désormais mis l’entièreté de son territoire en quarantaine –, regarde ce qui se passe chez ses voisins européens. Les mesures prises par Emmanuel Macron lui paraissent très légères, à la limite de l’irresponsable.

Ce mercredi 11 mars, un graphique circule abondamment sur les sites des journaux transalpins. Il a été posté sur Twitter par Mark Handley, professeur de systèmes en réseau au département d’informatique de l’University College de Londres. Il montre l’évolution de la courbe des contaminations par le Covid-19 dans différents pays (abstraction faite de la date à laquelle l’épidémie s’est déclenchée) et il est accompagné de ce commentaire : “voici les donnés sur la progression du coronavirus, un seul pays ne suit pas la même courbe que les autres [le Japon], tous les autres seront dans la situation de l’Italie dans 9 à 14 jours”. Parmi eux, la France qui se trouverait à 9 jours seulement d’un scénario “à l’italienne”.

Partant de ce constat, la presse italienne s’interroge donc : que font les autres pays européens ? Prennent-ils les mêmes mesures que celles qui ont été adoptées par le gouvernement de Giuseppe Conte ?

À lire aussi: Chine. Coronavirus : tempête autour de l’interview censurée d’un médecin de Wuhan

En ce qui concerne la France, le Corriere della Sera publie un article

[...] Retrouvez cet article sur Courrier international

À lire aussi :
Chine. Coronavirus : tempête autour de l’interview censurée d’un médecin de Wuhan
Économie. Coronavirus : l’UE mobilise 25 milliards d’euros
Épidémie. Sur les applis de rencontres, l’amour aux temps du corona
Vu des États-Unis. Coronavirus : à Landerneau, un rassemblement de Schtroumpfs qui fait du bruit