Vu d’Allemagne. France : les terrasses et les lieux de culture à la mi-mai, vraiment ?

Der Spiegel (Hambourg)
·1 min de lecture

Pour cet hebdomadaire allemand, le relâchement du confinement annoncé par Emmanuel Macron paraît irréaliste, à l’heure où les cas de Covid-19 sont toujours légion. De plus, la réouverture devrait s’accompagner de nouveaux protocoles stricts.

Dans sa gestion de la pandémie de Covid-19, le président Macron doit composer avec la réalité des données sanitaires et la lassitude de la population, explique Der Spiegel. L’hebdomadaire allemand est allé à la rencontre de Français épuisés par une année vécue au rythme des restrictions. Analysant la stratégie gouvernementale, le titre remarque qu’Emmanuel Macron s’est senti obligé, au moment d’annoncer un troisième confinement sur l’ensemble du pays, de donner une échéance claire et précise de sortie de crise : à la mi-mai, les terrasses des bars et les lieux culturels devraient rouvrir.

“Voyager, manger au restaurant ou aller à un concert dès la mi-mai… Des perspectives qui semblent peu réalistes pour le moment, d’autant que le nombre de cas de Covid continue d’augmenter”​, pose le magazine, ajoutant : “Depuis plusieurs semaines déjà, le gouvernement travaille sur une série de mesures censées permettre ces réouvertures.”

À lire aussi: Vu d’Allemagne. Les Français fatigués du coronavirus

En effet, la perspective d’une réouverture s’accompagne de celle d’un renforcement des protocoles sanitaires à l’entrée des lieux culturels et festifs. “De telles mesures sont déjà appliquées dans certains endroits”, explique Der Spiegel. Citant les restrictions déjà en vigueur dans le secteur du tourisme, le titre affirme que ces protocoles contraignants pourraient être adoptés lors

[...] Lire la suite sur Courrier international

À lire aussi :