Vu d’Afrique. Le Goncourt à Mohamed Mbougar Sarr : “C’est l’Afrique noire qui est honorée”

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

L’attribution du prix Goncourt au jeune écrivain sénégalais Mohamed Mbougar Sarr est accueillie avec enthousiasme et émotion en Afrique francophone. Revue de presse.

“C’est la consécration d’une carrière encore jeune, mais oh combien riche”, s’enthousiasme Le Quotidien, un journal publié à Dakar. “Le jeune écrivain de 31 ans, Mohamed Mbougar Sarr, vient d’écrire, en lettres d’or, son nom dans le panthéon de la littérature mondiale. Lauréat du prix Goncourt 2021, le jeune Mbougar impose au monde la puissance de son écriture.”

À lire aussi: Vu de l’étranger. Le prix Goncourt au Sénégalais Mohamed Mbougar Sarr et à son “roman étourdissant”

Le 3 novembre, Mohamed Mbougar Sarr a en effet remporté la plus prestigieuse des récompenses littéraires françaises pour son quatrième roman, La Plus Secrète Mémoire des hommes (éd. Philippe Rey). “Puisse le Sénégal ne pas passer sous silence cette haute distinction d’un jeune écrivain sénégalais”, s’enthousiasme, sur le site Seneplus, le poète Amadou Lamine Sall, autrefois proche de l’écrivain et homme d’État Léopold Sédar Senghor. “C’est fait ! […] Bougar l’a fait ! Il a écrit, et pas au charbon, une page d’histoire.”

Sur les traces de Senghor

Parti favori, Mohamed Mbougar Sarr est le premier écrivain d’Afrique subsaharienne à gagner le Goncourt. “Oui, Bougar l’a fait et il l’a fait au pays des Grands Blancs, dans une langue qui ne leur appartient plus”, enchaîne Amadou Lamine Sall, dans un texte vibrant, ponctué de points d’exclamation. “Senghor l’a prouvé, il y a bien longtemps ! Je suis si heureux ! Heureux pour la

[...] Lire la suite sur Courrier international

À lire aussi :

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles