Vu du ciel. Des tours en hélicoptère pour renflouer les caisses de l’armée libanaise

·1 min de lecture

Pour remédier à leurs graves problèmes financiers, les forces armées du Liban proposent depuis le 1er juillet des vols touristiques facturés en dollars et payables en cash. Une illustration supplémentaire de l’effondrement économique du pays.

“Avec le début de l’été, l’armée [libanaise] a jeté son dévolu sur des sources de financement provenant du tourisme”, écrit le site libanais Al-Modon. À partir de ce 1er juillet, l’armée libanaise, en grandes difficultés financières, organise des vols d’une durée de quinze minutes à bord d’un hélicoptère pour la modique somme de 150 dollars, payables en liquide, précise le formulaire d’inscription mis en ligne par l’armée libanaise (disponible en arabe, mais aussi en anglais et en français).

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

Une source militaire citée par le site dans un autre article assure que le but n’est pas de “gagner de l’argent” mais de “renforcer le tourisme”.

Sur les réseaux sociaux, “quelques Libanais ont applaudi l’idée et salué le fait que l’armée organise ces activités touristiques”, explique Al-Modon.

Mais, dans leur écrasante majorité, ils ont accueilli l’initiative avec sarcasme car elle illustre l’effondrement de l’institution militaire et, plus largement, celui de l’État.”

À lire

[...] Lire la suite sur Courrier international

À lire aussi :

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles