VTT: Jordan Sarrou ou le rêve d'un deuxième titre mondial à domicile aux Gets

Champion du monde de VTT cross-country en 2020, le Français Jordan Sarrou espère endosser un nouveau maillot arc-en-ciel à domicile, aux Gets, dimanche 28 août. La France n’avait pas organisé de Mondiaux de VTT depuis 2004.

Aux Gets, en Haute-Savoie, Jordan Sarrou espère rééditer son exploit de 2020, où il s’était isolé rapidement pour remporter le maillot arc-en-ciel à Leogang en Autriche. Il avait mis fin au règne de Nino Schurter, l’octuple champion du monde, sacré depuis 2015 sans interruption. Champion de France élites pour la première fois à 27 ans quelques mois plus tôt, le Stéphanois avait réalisé une démonstration, en dominant la course de bout en bout. Il avait devancé le Suisse Mathias Flückiger et un autre Français, Titouan Carod.

Une répétition pour Paris 2024

« Oui, l’objectif principal c’est forcément ces championnats du monde à la maison. J’ai envie de bien faire. Il y aura ce public français qui va nous porter », se réjouit Jordan Sarrou, perturbé par le Covid en début de saison et vice-champion de France en juillet dernier. Le titre de champion du monde est très important dans le monde du VTT et cette course est la plus prestigieuse. Pendant un an après le titre, le vainqueur peut porter ce fameux maillot arc-en-ciel, qui le distingue.

Pour Jordan Sarrou, le VTT, discipline olympique, est une affaire de famille. Son cousin faisait de la compétition et son oncle était président de club. « J’allais le voir sur les courses et ça m’a donné envie. Être dehors, se sentir libre, partager des moments avec la famille, voilà ce qui m’a tout de suite plu dans ce sport », explique-t-il.


Lire la suite sur RFI