VTEP : Chris Marques se rase les cheveux en direct, les invités d'Arthur sous le choc

·1 min de lecture

L'émission Vendredi tout est permis sur TF1 a été exceptionnellement diffusée ce samedi. Si la présence de Claude Dartois a marqué les internautes, une autre personnalité, contactée à distance, a laissé l'assemblée pantoise. Arthur décide d'appeler Chris Marques, dès le début de la soirée. Le juré de Danse avec les stars, se trouvait dans la chambre de son fils, "en train de la ranger", comme il l'explique face caméra. L'animateur lui propose de réaliser un défi pour l'association de Jarry, contre la modique somme de 1.000 euros. "Je ne coupe pas ma banane", crie le célèbre chorégraphe, avant de préciser : "C'est au moins 10.000 euros pour la banane". Une demande qui n'a pas fait peur au mari de Mareva Galanter puisqu'il surenchère : "Tu la rases ? Tu prends un rasoir maintenant pour 10.000 ?" Chris Marques acquiesce. Le challenge lui semble réalisable.

Chris Marques raccroche pour chercher le nécessaire. Lorsque le danseur revient à l'écran, cette fois il n'est pas seul. En effet, son épouse Jaclyn Spenser se trouve avec lui, "terrorisée" et n'arrive pas à se faire à l'idée de voir son chéri chauve, même pour la bonne cause. Le spécialiste des danses latines n'en a que faire. D'un geste assuré, ce dernier se lance : d'un côté d'abord, de l'autre ensuite. L'animateur lui somme alors d'arrêter. "Garde au moins un côté", tonne l'homme d'affaire. C'est déjà trop tard. Le rasoir électrique se charge de faire son affaire, sous la folle impulsion du principal intéressé. 10.000 euros (...)

Lire la suite sur le site de Voici

VTEP : les internautes se moquent des techniques de danse de Claude Dartois
"J'ai grossi de 20 kilos" : les lourdes confessions de Dominique Besnehard sur le métier d'agent de stars
Koh-Lanta, Les Armes Secrètes : Lucie se livre avec émotion sur sa soeur malade
Koh-Lanta, Les armes secrètes : les internautes se moquent de Dorian, qui s'était perdu lors de l'épreuve de l'orientation
Quotidien : Salhia Brakhlia gênée par une chronique sur les zones érogènes, elle explose de rire sur le plateau

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles