VSD condamné pour avoir publié la photo d'une victime du Bataclan

Atteint d'un sévère état de stress post-traumatique, Guillaume Valette s'est pendu le 19 novembre 2017 dans sa chambre de la clinique psychiatrique du Val-de-Marne. Un rapport médical imputait son geste à l'attaque terroriste survenue deux années auparavant.

Le magazine VSD a été condamné ce vendredi au civil à Lyon pour avoir publié la photo d'une victime de l'attentat du Bataclan, a-t-on appris auprès de l'avocat de la famille.

L'hebdomadaire devra verser au total 24.000 euros de dommages et intérêts aux parents et au frère de Cédric Gomet, âgé de 30 ans, tué lors de l'attaque du Bataclan le 13 novembre 2015.

Condamné à publier le jugement

VSD est également condamné par le tribunal à publier le jugement dans son...

Lire la suite sur BFMTV.com

 

Ce contenu peut également vous intéresser  :