"Je suis vraiment sûr de moi, c’était mieux avant !", le jugement sévère de Francis Cabrel sur l'époque (VIDEO)

·1 min de lecture

Le dernier album de Francis Cabrel sorti cet automne a déjà été certifié disque de platine, ce qui signifie qu'il s'est déjà écoulé à plus de 110 000 exemplaires. Le chanteur qui a démarré sa carrière en 1977 a toujours un public fidèle, malgré ses longues absences. Comme son ami Jean-Jacques Goldman, il aime se faire rare et il cultive la discrétion. Il a pourtant accepté de rencontrer Audrey Crespo-Maro pour le portrait de la semaine de Sept à huit sur TF1. Lors de cet entretien, il est notamment revenu sur son rapport compliqué au show-business. "Je suis assez content d’avoir mené ma vie comme ça, entre des apparitions où je m’approche de ce qu’on appelle le show-business, et des longues périodes où je m’en éloigne pour vivre comme un père de famille, un villageois, tranquille… " Il a également évoqué avec pudeur sa relation de plus de cinquante ans avec son épouse Mariette, sans en dire trop.

"C'est très actuel finalement, ce retour à la famille, à la campagne, à sa région d'origine. Est-ce que ça vous rassure sur l'époque ?", l'a interrogé Audrey Crespo-Mara. "Ca me rassure un peu, oui. Un peu... parce qu'il n'y a pas que des sujets rassurants. Je la trouve dure. Elle est crue, elle est dure, elle est violente par rapport à celle que j'ai vécue moi", a-t-il énoncé. Et quand la journaliste lui a demandé d'expliciter sa pensée, il a évoqué les attentats et les "affrontements hebdomadaires avec la police". "La violence est d'une banalité. C'est des choses qu'on ne vivait pas (...)

Lire la suite sur le site de Télé 2 semaines

Julien Cohen très sec avec une vendeuse d’Affaire conclue, une acheteuse le rembarre : "Ce n'est pas très gentil..." (VIDEO)
Covid-19 : Jean Castex tiendra une conférence de presse jeudi 7 janvier
Nicolas Sarkozy et Carla Bruni : les détails croustillants de leur rencontre révélés (VIDEO)
"Je ne dirais plus le moindre mot sur le sujet" : Cyril Féraud prend une grande décision sur sa vie privée
Jeanfi Janssens réagit à la polémique sur les Grosses Têtes : " J'ai trouvé ça ridicule"