La vraie recette de la raclette

Selon un sondage, la raclette serait devenue le plat préféré des Français. | Ellena McGuinness via Unsplash
Selon un sondage, la raclette serait devenue le plat préféré des Français. | Ellena McGuinness via Unsplash

La raclette serait devenue le plat préféré des Français. C'est, en tout cas, ce que laisse supposer un sondage commandé par TF1 en décembre dernier. Mais les Frouzes, savez-vous vraiment comment la préparer?

Pour découvrir les secrets de la vraie recette de la raclette, on a décidé de faire confiance aux Helvètes malgré la défaite et plus précisément à nos collègues du Temps. Ces derniers considèrent que le Château de Villa propose à ses clients la «meilleure raclette du monde». Tentant.

Si vous voulez vous recueillir au «temple», il faut grimper dans un train jusqu'à Sierre, en plein cœur du Valais. La première difficulté de la journée, direct, en sortant de la gare: une flèche rouge hypnotique peinturée sur l'asphalte menant au funiculaire pour la station de Crans-Montana. Cette ligne centenaire serait la plus longue d'Europe.

Il n'y a pas de remontée mécanique pour arriver jusqu'au Villa, mais ça grimpe quand même. Les vignes serties sur les coteaux, les charcuteries allongées sur le dos et les fumets fromagers qui embaument l'entrée laissent augurer un bon déjeuner. Enfin, en principe. «Tu vas manger des raviolis», menace ainsi une maman pour tenter de calmer son petit en larmes. On est vendredi, mais, quand même, pas ici, m'dame...

À LIRE AUSSI

Les raclettes, crêpes et tacos ont détrôné le steak frites

Que des produits suisses

Au Villa, c'est Emmanuel Charpin qui reçoit. Ce Franco-Suisse est codirecteur et actif, ici, depuis dix-huit ans. Le château, vous l'imaginez, a été bâti bien avant, au XVIe siècle. Géré par la famille de Preux pendant de nombreuses générations jusqu'en 1923, l'édifice est ensuite tombé en ruine, avant d'être racheté en 1939 par Mme Panchaud de Bottens (impossible de savoir s'il s'agit de Monique, l'ex-fiancée de l'écrivain Ian Fleming ou de Simone, la belle-mère),...

Lire la suite sur Slate.fr.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles