Quelle est la vraie histoire de Thanksgiving ?

Pixabay

Célébrée le dernier jeudi du mois de novembre aux États-Unis, Thanksgiving fait pleinement partie de l'histoire des Américains. Il n'y a donc pas de date fixe pour cette fête dédiée à « l'Action de grâce » (traduction littérale de Thanksgiving). C'est d'ailleurs Abraham Lincoln qui décida de donner le caractère de fête nationale à cette célébration en 1863, qui se déroule depuis le quatrième jeudi de novembre. Thanksgiving est ainsi devenue une des fêtes les plus populaires aux États-Unis, au moins autant que les fêtes de Noël et d'Halloween, dans une autre thématique. Il faut cependant remonter au XVIIe siècle pour comprendre la véritable histoire de ce jour consacré à la gratitude et au partage. En effet, la tradition de Thanksgiving est directement liée à l'arrivée des Pères pèlerins britanniques sur le sol nord-américain.

Les Pères pèlerins sont des puritains dissidents de l'Église d'Angleterre membres d'un mouvement séparatiste. Pour fuir les autorités civiles et religieuses qui les persécutent, ils embarquèrent en 1620 sur le Mayflower afin de rejoindre une des côtes du nord de l'Amérique, qui est aujourd'hui le Massachusetts. Ils fondèrent une première colonie appelée Plymouth dans un village alors habité par des Amérindiens : les Wampanoags. L'hiver qui suit est très rude, et une partie des puritains succombèrent. Les Wampanoags permirent à une partie de l'équipage de survivre en leur apprenant à chasser, pêcher, cultiver le maïs... ceci grâce à un personnage emblématique (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Quelle est la différence entre Noël et Thanksgiving ?
Où est né le football ?
Histoire de France : les cold cases plus les édifiants
Football : l'histoire du crash d'avion de la sélection zambienne en 1993
Football : l'histoire de la « main de Dieu » de Maradona