"Un vrai film de boules 2" : la nouvelle campagne humoristique pour prévenir le cancer testiculaire

·1 min de lecture

Bruno Solo, Thomas Soliveres, Stomy Bugsy, Frédéric Bouraly sont réunis au bowling pour lutter contre un cancer masculin très répandu. "Les gars, faites gaffe à vos boules, ce serait couillon de passer pour des glands" ! Derrière ce message humoristique, les hommes sont invités à se faire dépister du cancer testiculaire. Cette deuxième édition de sensibilisation est issue de la Movember Foundation et de Cerhom, association de lutte contre le cancer masculin.

Le cancer des testicules touche essentiellement de jeunes adultes

Saviez-vous que le cancer des testicules touche principalement les hommes entre 15 et 49 ans ? Ils sont 85% à en être diagnostiqué sur cette tranche d'âge. Cela fait de lui le premier cancer de l'homme jeune en France.

S'il est dépisté tôt, il se soigne très bien. "Dans 95% des cas la maladie est diagnostiquée à temps, la prévention est quasiment synonyme de guérison et la survie à 5 ans oscille entre 98 et 99 % pour les formes purement locales et supérieure à 70 % pour les formes métastatiques", expliquent les associations.

Auto-palpation sans tabou !

Mais si le diagnostic tarde, les conséquences peuvent être graves. Or, les soins masculins restent tabous en France, et cette maladie encore trop méconnue. Et pour cause, dans l'imaginaire collectif, elle touche à la virilité. En capitaine d'équipe, Bruno Solo rappelle l'importance d'avoir un "matériel" de bonne qualité, alors qu'il lance sa boule sur la piste de bowling.

Et pour (...)

Lire la suite sur Topsante.com

DIRECT. Covid-19 en France ce 9 novembre : cas, courbes, chiffres
Covid-19 : 2000 patients traités avec l'un des plus anciens médicaments au monde
Pénurie de médicaments : 2400 ruptures de stocks constatées en 2020
Vendée Globe - Samantha Davies : "La préparation mentale m'aide à gérer les doutes et les peurs"
Covid-19 : selon une étude française, le coronavirus pourrait s'être échappé d'un laboratoire