Vrai-faux : tout savoir sur les parfums et brumes pour cheveux

·1 min de lecture

Il faut bien avouer que notre époque n’a rien inventée ! Le parfum de cheveux existe effectivement depuis la nuit des temps. Déjà, il y a des milliers d’années, les égyptiennes enduisaient leurs cheveux de civette ou de décoction d’huile pour les embaumer. Au début du XVIIIe siècle, on utilisait de la poudre pour parfumer les chevelures naturelles et les perruques, d’abord pour les blanchir puis pour les sublimer et montrer son appartenance à une certaine catégorie sociale.

Aujourd’hui, c’est surtout le geste qui rend accro : vaporiser une hair mist nous fait carrément tourner la tête ! Car non content de nous envelopper de notes parfumées qu'on adore, utiliser un parfum de cheveux signe un geste de beauté extrêmement raffiné, signe d'une routine capillaire très poussée. Et pourtant, ce type de produits véhicule encore pas mal d'idées reçues. Alors lisez vite ce qui suit pour démêler le vrai du faux ! Et pourquoi ne pas en faire une très bonne idée cadeaux pour la fête des mères ?

Les parfums de cheveux ont des formules exclusivement dédiées à la fibre capillaire. Leurs molécules sont en effet conçues pour s’épanouir sur la chevelure et restituer de façon la plus fidèle les notes du parfum dont ils portent le même nom. Les cheveux étant (presque) toujours en mouvement, le parfum ou la brume de cheveux est donc idéal pour laisser derrière soi un sillage tout au long de la journée.

Ils en contiennent effectivement beaucoup moins, tout simplement pour ne pas dessécher et fragiliser (...)

Lire la suite sur le site de GALA

PHOTOS - Coupe de cheveux : Comment porter le carré tendance printemps/été 2021
Yoga du visage : les secrets de beauté des jolis sourires
Cheveux blancs, no make-up : vive le naturel !
PHOTOS - Oscars 2021 : les 30 coiffures de stars qui ont déjà marqué la cérémonie
PHOTOS - Comment avoir un beau décolleté comme les stars ?