Vrai ou fake : peut-on manquer d’oxygène en portant un masque ?

Risque-t-on de manquer d’oxygène si l'on porte un masque trop longtemps ? C’est ce que l’on peut lire dans un message très partagé sur les réseaux sociaux. L’auteur de cette publication se dit médecin. Il proclame que l’utilisation prolongée du masque produit de l’hypoxie, à savoir un manque d’oxygène dans l’organisme. La journaliste Lisa Beaujour mène l’enquête. "Le masque sert à protéger" En réalité, cela dépend de la qualité des masques. Pour les chirurgicaux ou les FFP2, il n’y a aucun problème. Ils laissent passer les molécules d’oxygène qui sont extrêmement fines. Samuel Vergès, chercheur à l’INSERM, explique à ce sujet : "Le masque sert à se protéger contre le virus, c’est en ça qu’il est utile. En tout cas tout ce qui est oxygène, C02, arrive à traverser le masque sans problème". Pour les artisanaux, il faut se référer à l’AFNOR, qui a établi la liste des tissus à utiliser.