VRAI OU FAKE. Peut-on se fier à cet indice qui classe la France "4e pays le plus vert au monde" ?

Louis San
·1 min de lecture

La France est-elle vraiment une championne mondiale de l'écologie ? C'est ce que semble montrer la MIT Technology Review (en anglais), revue adossée au prestigieux Massachusetts Institute of Technology, dans son "Green Future Index". Cet indice classe la France "quatrième pays le plus vert au monde", sur un panel de 76 pays. Une place dont se sont vantés des membres du gouvernement et de la majorité. "OUI, notre politique environnementale est ambitieuse !" s'est félicité Bruno Le Maire, le ministre de l'Economie, mardi 6 avril.

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

"C'est un classement qui rend hommage à tous les efforts qui ont été faits en particulier dans cette mandature", a déclaré Emmanuelle Wargon, la ministre déléguée au Logement, face aux députés. Le président des députés LREM Christophe Castaner ou encore l'ancien ministre de la Transition écologique François de Rugy ont partagé le même article que Bruno Le Maire, défendant l'action du gouvernement. Le gouvernement et le parti présidentiel ont-ils raison de se congratuler ? Franceinfo revient sur cette étude et ses limites.

Une place qui change selon les critères

Le "Green Future Index" est bâti sur cinq critères principaux : les (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi