Vrai ou Fake : la France n’est pas le seul pays européen à avoir adopté des mesures d’urgence

La France est en état d’urgence sanitaire, un régime particulier qui doit être prorogé par le Parlement. Mais est-elle la seule en Europe à avoir adopté cette solution ? En Espagne, le pays est en état d’alerte national jusqu’en mai. L'exécutif peut prendre des mesures exceptionnelles qui vont primer sur les régions autonomes, alors que le pays est décentralisé. Une collaboration avec les régions L’Italie est le premier pays d'Europe à avoir déclenché un état d’urgence national en janvier 2020. Il permet à l'exécutif de gouverner par décrets. Mais les régions jouent plus un rôle de contre-pouvoir qu’en France : le gouvernement co-décide et co-signe les décrets avec les présidents de région. C'est aussi le cas en Allemagne, avec l’état d'exception en vigueur depuis mars 2020. L’Etat fédéral peut mettre en place des mesures restrictives rapides par ordonnance, mais en collaboration avec les Länder. Et le Parlement fait office de verrou. En Suède, la Constitution ne permet pas d’adopter un état d’urgence. Mais face à l’aggravation de la crise, le Parlement a voté à une large majorité une loi d’urgence, donnant plus de pouvoirs contre l’épidémie, comme fermer les restaurants et les commerces pour la première fois. La France n’est donc pas un cas isolé, et beaucoup de ses voisins ont mis en place un cadre exceptionnel.