Vrai ou fake : François Ruffin accuse Bill Gates d'avoir "sacrifié le vaccin" AstraZeneca

Atelier des modules, franceinfo
·1 min de lecture

Quand François Ruffin s'en prend à Bill Gates, il préfère tout de suite mettre en garde : "Je sais que quand on énonce cela ainsi, quand on a pour titre d'une vidéo : 'Comment Bill Gates a sacrifié le vaccin', c'est l'intox assurée", commente d'abord le député La France insoumise. Dans sa vidéo, François Ruffin accuse ensuite Bill Gates d'avoir encouragé le laboratoire d'Oxford à céder le brevet de son vaccin a un géant pharmaceutique, AstraZeneca. "Nous sommes allés à Oxford, et nous avons dit : 'Vous faites un travail brillant, mais vous devez vraiment faire équipe'", aurait déclaré Bill Gates, selon le député. Info, ou Intox ? Info ! La rencontre a bien eu lieu, et Bill Gates a bien tenu ces propos.

Pas d'exclusivité

Oxford a-t-il accepté l'accord avec AstraZeneca suite à cet échange avec Bill Gates ? Les chercheurs n'avaient probablement pas le choix. Bien que prestigieuse, l'université d'Oxford n'a en effet pas les moyens industriels de produire et de diffuser le vaccin dans le monde. "C'est suite à cette rencontre que le brevet sera accordé seulement à AstraZeneca", poursuit François Ruffin. Faux. Les équipes de franceinfo sont allées rechercher le brevet dans le registre des brevets européens. L'université d'Oxford reste la seule propriétaire du brevet. L'université a seulement accordé à AstraZeneca le droit d'exploiter son brevet sous certaines conditions, définies sur son site. "L'approche par défaut de l'université concernant la propriété intellectuelle sera (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi