VRAI OU FAKE. Covid-19 : les patients en réanimation sont-ils vraiment de plus en plus jeunes ?

Brice Le Borgne, Benoît Zagdoun
·1 min de lecture

Un signe qui ne trompe pas ? Depuis des semaines, les réanimateurs attirent l'attention sur l'un des symptômes de l'aggravation de l'épidémie de Covid-19 en France : les patients admis en réanimation sont plus jeunes qu'auparavant. Mais ce constat, fait en particulier dans les hôpitaux d'Ile-de-France, est remis en cause sur les réseaux sociaux par de nombreux internautes. Certains accusent les médecins de mentir et affirment, à l'instar de l'avocat Fabrice Di Vizio, très critique à l'égard de la gestion de la crise sanitaire par les autorités, que "la moyenne d'âge n'a quasiment pas bougé". Ces critiques disent-elles vrai ou "fake" ?

En réanimation, un léger rajeunissement

Les données publiques sur les hospitalisations classent les patients par tranches d'âge. Elles ne permettent donc pas de calculer la moyenne d'âge des malades du Covid-19 pris en charge en réanimation.

L'AP-HP, citée par Le Monde (article abonnés), confirme toutefois ce rajeunissement remarqué par les médecins réanimateurs. Dans les hôpitaux franciliens, l'âge médian des patients en réanimation est ainsi passé de 65 ans en 2020 à 63 ans en 2021.

Cette tendance se confirme à l'échelle nationale. Dans son point épidémiologique du 25 mars, Santé publique France (SPF) note que "depuis janvier 2021, un léger rajeunissement de la population admise en réanimation est observé". "Il y a un petit glissement sur la moyenne d'âge. Il n'est pas majeur, mais il est net", commente pour franceinfo Pierre-François (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi