VRAI OU FAKE. Couvre-feu : les contrôles de police ont-ils provoqué les bouchons dimanche en Ile-de-France ?

Benoît Zagdoun
·1 min de lecture

La scène a scandalisé, dimanche 31 janvier. En cette fin de week-end, de longues files de voitures s'étirent à la tombée de la nuit aux péages des autoroutes, autour de Paris ou sur le boulevard périphérique. Juste après l'entrée en vigueur, à 18 heures, du couvre-feu destiné à enrayer l'épidémie de Covid-19, policiers et gendarmes passent à l'action. Ils arrêtent des automobilistes pour s'assurer qu'ils disposent bien d'une attestation et d'un motif dérogatoire de déplacement, comme le montre cette vidéo tournée par Actu Paris à la porte d'Orléans, où la préfecture de police de Paris avait organisé son opération de contrôle.

Pour de nombreux automobilistes et internautes, cela ne fait aucun doute : ces contrôles ont provoqué des embouteillages et empêché des Parisiens et Franciliens de rentrer chez eux à temps, les exposant à une amende de 135 euros – voire plus en cas de récidive – pour non-respect du couvre-feu. Ces accusations, lancées alors qu'un cumul hors du commun de près de 400 kilomètres de bouchons a été enregistré par Sytadin en région parisienne, disent-elles vrai ou (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi