«On a un vrai défi de sécurité sanitaire» : l'Eurovision Junior se tient dimanche à Paris

·1 min de lecture

Après la victoire de la jeune chanteuse Valentina l'an dernier, la France accueille pour la première fois le concours de l'Eurovision Junior, qui se tiendra à Boulogne-Billancourt (à côté de Paris) et sera diffusé sur France 2. Le challenge est double : faire aussi bien cette année, mais surtout organiser l'événement. Cela fait un an que les équipes de France Télévisions travaillent sur la cérémonie. 300 personnes vont être mobilisées dimanche dans la salle de spectacle de la Seine Musicale. Il faut accueillir 19 pays, en pleine crise sanitaire.

>> Retrouvez les journaux des médias tous les matins à 9h10 sur Europe 1 ainsi qu’en replay et en podcast ici

Une grosse pression que ne cache pas la cheffe de la délégation française de l'Eurovision et directrice des divertissements de France Télévisions, Alexandra Redde Amiel. "On a un vrai défi de sécurité. On a une bulle sanitaire exemplaire à créer autour de l'arrivée des 19 délégations, donc c'est une grande pression", reconnaît-elle. "On a aussi un vrai challenge de show : on a 19 candidats-artistes qu'il ne faudra pas décevoir. Nous portons tout l'artistique : leur lumière, leur habillage… On doit être à la hauteur de ce qu'ils veulent. Et puis on a la pression de la diffusion dans 19 pays, avec 32 millions de téléspectateurs. C'est absolument gigantesque et cela nous fait à la fois frissonner, rêver et stresser."

Trio de présentateurs, duo de commentateurs

C'est le thème de Noël qui a été choisi cette année. France Télé...


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles