Voyages à l’étranger : de nouvelles restrictions attendues dès lundi

Source AFP
·1 min de lecture
À l'issue du conseil des ministres, ce mercredi, le porte-parole du gouvernement Gabriel Attal a annoncé de nouvelles restrictions de voyage, à compter de lundi 19 avril.
À l'issue du conseil des ministres, ce mercredi, le porte-parole du gouvernement Gabriel Attal a annoncé de nouvelles restrictions de voyage, à compter de lundi 19 avril.

Après le Brésil, de nouveaux pays sont visés par de nouvelles restrictions de voyage. En marge du conseil des ministres, Gabriel Attal a confirmé que des mesures plus contraignantes allaient être annoncées lundi 19 avril. Ces nouvelles mesures signifieront « des restrictions supplémentaires pour les déplacements » mais aussi « des mesures plus contraignantes à l'isolement pour les personnes qui arriveraient sur notre sol depuis ces pays », a déclaré le porte-parole du gouvernement, ce mercredi 14 avril. Elles concerneront les déplacements vers les pays les plus touchés par l'épidémie de Covid-19, notamment en raison de la prolifération des variants.

Pour autant, la France laissera « toujours la possibilité à [ses] ressortissants qui sont dans ces pays de pouvoir être rapatriés sur [son] sol ». Le président de la République a demandé au gouvernement, ce mercredi matin, de bâtir « une stratégie cohérente ». Objectif : prévoir des mesures « plus robustes s'inspirant de ce que nous faisons actuellement pour le Brésil », a précisé Gabriel Attal au cours de son point de presse.

À LIRE AUSSICovid-19 : le Brésil, « usine à variants »

La troisième vague n'est pas encore « derrière nous »

Les pays concernés sont ceux dont « un variant particulièrement à risque est dominant » et qui sont confrontés à « une explosion ou une dynamique très forte de l'épidémie ». Qu'en est-il de la Guyane, frontalière du Brésil ? Les mesures annoncées sur le Brésil conduisent « évidemment [...] Lire la suite