Voyage en avion : quels sont les objets interdits en cabine et en soute ?

En cabine ou en soute, on distingue plusieurs objets interdits lors des voyages en avion. Parmi ceux-ci, on retrouve :

Cela vaut aussi pour des jouets et des reproductions. Tournevis, paires de ciseaux et objets contondants ne sont pas autorisés. À cela s’ajoutent les produits inflammables, ainsi que les éléments susceptibles de blesser. Par exemple, des bâtons de randonneur.

Certaines spécificités réglementaires concernent les objets interdits en cabine. On peut notamment évoquer les sprays-vaporisateurs et les aérosols dont la contenance excède 100 millilitres. Cette restriction vaut également pour :

Par ailleurs, ces produits liquides doivent être rangés dans un sac plastique transparent. Tout objet n'entrant pas dans le cadre de la réglementation devra être jeté avant la zone d'embarquement. Le contrôle de sécurité des bagages peut prendre un certain temps. Mieux vaut donc arriver en avance à l'aéroport.

En revanche, les cigarettes électroniques en position éteinte sont autorisées en cabine. C’est aussi le cas pour les batteries au lithium. Pour ces dernières, il convient néanmoins d’identifier leur puissance (exprimée en wattheure — Wh), ainsi que le nombre de pièces admises par personne. D'autres équipements électroniques peuvent être emportés dans un bagage à main, comme :

>> Notre service - Faites des économies en testant notre comparateur de crédit à la consommation

Parmi les objets interdits dans les bagages en soute, on retrouve les matières corrosives et toxiques, ainsi (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Habitat renaît de ses cendres mais… uniquement en ligne
Scandale alimentaire : les lasagnes à la viande de cheval, le retour ?
Lidl : les clients vont pouvoir créer un article estampillé de la marque grâce à une IA
De plus en plus présents en rayon, les produits hyper-protéinés sont-ils bons pour la santé ?
Monoprix se relooke : découvrez à quoi va ressembler votre magasin, qui «chasse les prix assassins»