Voyage à l’étranger : la liste des 10 pays qui basculent en "vert"

·1 min de lecture

Voyager à l'étranger cet été hors Union européenne, c'est possible. Mais seulement dans certains cas et surtout certains pays. Le gouvernement a mis à jour jeudi 24 juin au soir sa liste des pays où il est possible de voyager selon le critère des trois couleurs : vert où le virus circule peu, orange où il circule de façon active mais dans des proportions maîtrisées, et rouge où on ne peut se rendre qu'à l'aide d'un motif impérieux.

Et parmi les pays verts, dix nouveaux font leur apparition dans la liste du gouvernement, portant leur nombre total à 17. Il s'agit de l'Albanie, l'Arabie saoudite, la Bosnie, Hong Kong, le Kossovo, la Macédoine du Nord, la Serbie, Taïwan et le Vanuatu. Etaient déjà présents notamment les Etats-Unis, la Corée du Sud, le Canada, ou encore Israël, le Japon et le Liban, sans oublier les pays de l'Espace européen (UE, Andorre, Islande, Liechtenstein, Monaco, Norvège, Saint-Marin, la Suisse et le Saint-Siège). Pour ces pays-là, il est demandé à l'arrivée en France seulement une preuve de vaccination ou un test PCR négatif.

>> A lire aussi - Covid-19 : la France bientôt sur la liste rouge du Royaume-Uni ?

Pour les pays oranges où le virus circule mais est globalement maîtrisé sans diffusion préoccupante de variants, il est demandé à l'arrivée en France un test PCR ou antigénique négatif de moins de 48 heures ou une preuve de vaccination. Un motif impérieux est également réclamé sauf si l'on est vacciné, précise le gouvernement. Une attestation de sortie du (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Inquiets du drame que serait que le Liban “se fissure, disparaisse”, Macron et Biden visent les responsables de la crise !
UE - Turquie : Ankara “a fait bien plus que ce qui lui incombait”, dénonce une modernisation de l'union douanière à l’arrêt
Boeing abattu : l'Iran coupable de "mépris pour la vie humaine", selon un rapport canadien
Cryptomonnaie : le Salvador va offrir des bitcoins à ses citoyens
République tchèque : “l'enfer sur terre" après une tornade, des morts et des incendies

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles