"Nous voulons gagner cette présidentielle", déclare le patron d'EELV, Julien Bayou

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Les Journées d’été d’Europe Ecologie Les Verts viennent à peine de s’ouvrir à Poitiers et déjà le parti écologiste s’active autour de la primaire en ligne qu’il organise pour désigner son candidat à la présidentielle. Jeudi soir sur Europe 1, le secrétaire national d’EELV, Julien Bayou, a exprimé clairement les objectifs de son parti pour l'élection de 2022. "On s’attache à une très haute ambition : nous voulons gagner cette présidentielle", assure Julien Bayou sur Europe 1. Avant d’enchaîner : "il faut sortir du match retour que l’on nous promet entre Marine Le Pen et Emmanuel Macron". Le patron d’EELV nuance cependant : les Verts ne "gagneront pas seul" mais avec une "coalition d’autres forces politiques et le soutien de la société civile". 

>> Retrouvez Europe soir en replay et en podcast ici

Et Julien Bayou est plutôt optimiste. "Notre enjeu est de construire cette affirmation de l’écologie politique", avance-t-il. "On a vu une percée aux européennes, un ancrage aux municipales, une consolidation aux régionales. Nous voulons continuer ce chemin".

"On est prêts, on est organisés"

Pour lui, son parti est bien mieux placé que ses adversaires, notamment à droite. Contrairement aux Républicains, les écologistes ont réussi à se mettre d’accord sur l’organisation d’une primaire ouverte et en ligne. "Mon alter ego à droite ne sait pas comment organiser la désignation de leur champion. Ils sont tellement divisés qu'ils ne sont même pas capables de se réunir en un même lieu&q...


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles