"Nous voulions aussi remercier les téléspectateurs" : Xavier Deluc et Fabienne Carat évoque le final de Section de recherches (TF1)

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Comment avez-vous abordé ces deux derniers épisodes ?

Fabienne Carat : Avec une grande joie. Grâce aux deux productrices, j’ai pu y participer alors que j’étais dans mon dernier mois de grossesse et que ce n’était pas prévu par la médecine du travail. J’étais ravie de retrouver Xavier et les anciens.

Xavier Deluc : Nous avons tourné juste avant Noël et savions que nous allions accrocher les costumes sur les portants à la fin. Nous avions donc envie de faire au mieux et de nous amuser. Selon les souhaits de la chaîne et de l’équipe, nous voulions aussi remercier les téléspectateurs.

Quel est votre avis à propos du scénario final ?

Xavier : Un peu comme dans un roman d’Agatha Christie, dès le début, tout le monde est ébranlé. C’est très intéressant, car cela permet d’isoler les personnages, de créer la surprise et de jouer autrement.

Fabienne : Je l’ai adoré. Il y a une vraie tension, un mystère ainsi qu’une enquête, et nous avons tous été pris par le suspense. Comme le dit Xavier, chaque personnage peut laisser sa facette plus intime et humaine se révéler.

Cela a-t-il eu une influence sur votre jeu d’acteur ?

Fabienne : Oui. Comme Jeanne, que j’incarne, je suis une maman solo, qui a vécu sa grossesse seule. Cela a permis de nourrir mon personnage. Je lui ai apporté un peu de ma fragilité, car j’étais en train de vivre la même épreuve qu’elle. Je crois que nous nous somme... Lire la suite sur Télé 7 Jours

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles