Vous voulez savoir comment faire sauter une amende? Il les traite toute la journée et répond aux questions que vous vous posez

AUTOMOBILE - Personne n'aime prendre une contravention, mais qui n'aimerait pas connaître les coulisses du Centre national de traitement des amendes routières?

Pour assouvir la curiosité de nombreux automobilistes et partager quelques anecdotes croustillantes, un salarié de ce centre a proposé de répondre aux questions des internautes sur le réseau social Reddit, ce lundi 21 novembre.

Sous le pseudo jeterloin3945, cet employé a organisé une séance de questions/réponses. L'occasion pour lui d'expliquer comment on traite les amendes, de dire sans langue de bois le peu d'amour qu'il porte à son métier. Mais cet internaute a aussi révélé les dessous du système, non sans humour.

"Bonjour. Quand vous envoyez un formulaire quelconque pour dire que tata Jeanne était au volant de votre voiture le lundi 13 mars 2014 et non pas vous, ou bien que vous tentez d'expliquer que votre voiture n'était pas en stationnement gênant mais juste sur une place réservée aux handicapés, et bien c'est chez nous qu'on traite ça, commence-t-il. Si vous avez des questions sur le fonctionnement, ou que vous en voulez les détails croustillants (ça reste une administration, même si elle est privée), n'hésitez pas."

Voici quelques questions posées par les internautes et les réponses du salarié.

alb404: Quelle est l'excuse la plus bidon que vous avez reçu et comment l'avez vous traitée?

sphks: Combien êtes vous pour traiter tout ça? Combien de demandes traitez-vous par personne par jour? Quel est le taux de réussite à faire sauter la contravention? Êtes-vous aux 35 heures bientôt 39 payées 35? Quelle est la requête la plus commune? (faire retirer les points sur le permis de tata Jeanne qui est grabataire?) Avez-vous déjà reçu des proposition de pots-de-vin?

Luk---: Les gens qui font sauter les prunes, ça marche comment ?

daft_babylone: Tu confirmes que les radars c'est juste une grosse pompe à fric ?

Xanlis: Vous n'avez pa l'impression d'être le Trésor Public...

Retrouvez cet article sur le Huffington Post