"Il voulait mourir" : Faustine Bollaert face à la maladie de son frère

·1 min de lecture

C'est un sujet intime dont elle a peu parlé. À l'occasion d'une interview accordée à Psychologies magazine, à découvrir dans un nouveau numéro paru ce mercredi 24 mars en kiosque, Faustine Bollaert a accepté de se confier sur la maladie de son frère Charles. Lorsqu'il était au lycée, ce dernier, qui était âgé de trois ans de plus qu'elle, est "tombé gravement malade, après une erreur d'anesthésie", comme l'a expliqué sa cadette à nos confrères. Faustine Bollaert, bien que plus jeune et triste de voir son frère dans cet état, a dû se montrer forte. "Il s'est mis à faire des crises de tétanie, son corps se métamorphosait, ses yeux se révulsaient, il fallait lui donner la becquée... Dans ma tête de petite soeur, c'était cataclysmique", a-t-elle avoué. L'épouse de Maxime Chattam a fait de son mieux pour être présente : "Quand ma mère n'en pouvait plus, je prenais la relève : mon frère était devenu mon fils."

Son frère, qui n'était plus le même physiquement et mentalement, a tenté plusieurs fois de mettre fin à ses jours : "Il a arrêté ses études, perdu ses amis, il a coulé. Il voulait mourir, je l'ai rattrapé in extremis à plusieurs reprises...", s'est souvenue l'animatrice des après-midis de France 2. Et puis, un beau jour, tout a fini par rentrer dans l'ordre. Le jeune homme a pris la décision de partir vivre aux États-Unis afin de "se refaire une virginité dans le regard des autres." Lorsque Faustine Bollaert lui a rendu visite, six mois plus tard, elle a découvert un autre homme (...)

Lire la suite sur le site de GALA

Mort de Bertrand Tavernier : qui était Colo, la mère de ses 2 enfants ?
Le saviez-vous ? Le mariage de Françoise Hardy et Jacques Dutronc a été précipité par la maladie
Juan Carlos : cette ardoise de 8 millions d'euros qui lui pend au bout du nez
Anne-Elisabeth Lemoine a « cru à une blague » : ce coup de fil qui l’a prise de court
Gérard Louvin : comment Michèle Laroque se retrouve malgré elle mêlée à l’affaire