"Je voulais réparer le film" : Canal+ diffuse une version inédite du documentaire “Bambi”

·1 min de lecture

Huit ans après la sortie de ce documentaire, Canal+ diffuse mardi soir une nouvelle version de Bambi. Un documentaire sur cette artiste de cabaret, Marie-Pierre Pruvot une fois descendue de scène, qui est l'une des premières femmes transgenres françaises à avoir eu accès à une transition médicale, et à l'avoir assumé publiquement dans une période particulièrement hostile. Cette battante a impressionné et ébloui le réalisateur Sébastien Lifschitz lors de leur première rencontre.

>> Retrouvez Philippe Vandel et Culture-Médias tous les jours de 9h à 11h sur Europe 1 ainsi qu’en replay et en podcast ici

"C'est quelqu'un que j'ai rencontré il y a une dizaine d'années. Un soir, elle m'a raconté sa vie, et j'ai été complètement saisi par ce parcours absolument rocambolesque", explique le réalisateur. "Elle est quand même passée, depuis sa naissance en 1935, par des époques à la fois très différentes, et surtout beaucoup plus intolérantes et beaucoup plus hostiles à tout ce qu'elle était et tout ce qu'elle revendiquait. Notamment sa transidentité, à une époque même où les mots n'existaient pas."

Une version allongée d'une demi-heure

Cette époque, c’est notamment les années 1930 et 1940, celles de son enfance. C’est aussi les années 1950 et 1960, quand elle était l'une des icônes des cabarets de Paris. À la fin des années 1960, Marie-Pierre Pruvot décide de passer son bac, à plus de 30 ans, et de devenir professeure de français.

Cette vie riche, libre et mouvementée, Sébastien Li...


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles