Vote du plan du déconfinement : "On nous demande immédiatement de voter un chèque en blanc au gouvernement", dénonce Fabien Di Filippo

franceinfo

Fabien Di Filippo, député de Moselle, secrétaire général adjoint des Républicains, a dénoncé ce lundi 27 avril sur franceinfo "une attitude qui est assez incompréhensible" de la part du gouvernement qui refuse les demandes de l’opposition de repousser le vote de 24 ou 48 heures pour avoir le temps d’examiner le plan du déconfinement. "On nous demande immédiatement de voter un chèque en blanc au gouvernement", regrette le député. Les Républicains ne boycotteront pas le vote, selon lui, mais leur vote oscillera "entre une abstention et un vote contre".

>> DIRECT : retrouvez les dernières informations sur l'épidémie de Covid-19

franceinfo. Comment comprenez-vous cette fin de non-recevoir à votre demande de délai ?

Fabien Di Filippo. C'est une attitude qui est assez incompréhensible parce qu'il y avait un débat qui devait avoir lieu demain sur la question du tracking et de l'application de suivi des Français lors du confinement. Il est annulé et remplacé par une déclaration sur le déconfinement qu'on doit voter, qui consisterait à donner un blanc-seing au gouvernement à la fois sans qu'on ait de délai de réflexion.

Je vous demande là aussi de vous mettre à la place des députés qui ne pourront pas être dans l'hémicycle et devront suivre à distance et voter à distance. C'est quand même très problématique. Il y aura à peu près 12% de députés [présents dans l'hémicycle]. (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi