Vote à l'ONU: «Ils parlent d'un État palestinien pour passer le temps»

Satisfaction de l'Autorité palestinienne, colère d'Israël. Une majorité écrasante de l'Assemblée générale de l'ONU a jugé que les Palestiniens mériteraient d'être membres à part entière de l'organisation, leur octroyant quelques droits supplémentaires à défaut d'une véritable adhésion bloquée par les États-Unis. En pleine guerre à Gaza, ce vote est très symbolique. Réactions chez des Palestiniens à Jérusalem-Est.

Avec notre envoyée spéciale à Jérusalem, Murielle Paradon

Dans la vieille ville, le soutien de l'Assemblée générale de l'ONU à un État palestinien laisse de nombreux habitants de marbre.

Abu Moataz est commerçant, il confie son scepticisme.

C'est franchement une comédie ! Un État ? Il n'y a pas d'État ! On n'a pas de territoire pour créer un État. On n'a pas d'armée. Le vote de l'ONU est virtuel, ça n'est pas contraignant.

À relireGaza: face à la situation autour de Rafah, l'Afrique du Sud revient vers la CIJ

L'Amérique a le droit de veto. Que l'Amérique soit maudite ! Et Biden aussi ! Il n'y a pas de loi, il n'y a pas de démocratie, pas de justice !

Pour cet autre habitant de la vieille ville, les Nations unies feraient mieux de se concentrer sur la situation dans la bande de Gaza.