Publicité

Vosges : quatre voleurs de bijoux livrés à la police... par leurs propres mères

Furieuses après avoir découvert le méfait de leurs fils respectifs, les quatre mamans se sont mis d'accord pour les amener au commissariat (Photo : Getty Images) (Getty Images)

Âgés de 15 à 16 ans, les jeunes malfaiteurs ont reconnu en garde à vue avoir volé un coffre-fort après s'être introduits dans une maison en travaux.

Quatre vilains garnements attrapés... par leurs mamans. Quatre adolescents âgés de 15 à 16 ans ont effectué un séjour en garde à vue, ce lundi 20 février à Épinal (Vosges), après avoir été amenés de force au commissariat par leurs génitrices respectives.

Pris de remords, l'un des adolescents avoue tout à sa mère

Comme l'explique Ouest France, qui relaie des informations du Républicain Lorrain, les quatre jeunes avaient commis leur méfait quelques jours plus tôt. Après s'être introduits par effraction dans une maison en travaux, les compères y avaient trouvé un coffre fort, qu'ils n'avaient pas hésité à dérober. Les adolescents avaient ensuite réussi à ouvrir le coffre et y avaient trouvé des bijoux.

Selon le quotidien régional, les quatre amis avaient ensuite décidé de confier leur butin à l'un d'entre eux, en attendant de trouver un moyen de revendre les bijoux en question au prix fort. Leur plan est cependant tombé à l'eau lorsque l'un des quatre complices, pris de remords une fois rentré chez lui, a tout avoué à sa mère.

Une bonne leçon

Cette dernière a immédiatement contacté les mamans des autres adolescents concernés et les bijoux ont rapidement été retrouvés dans la chambre de l'un d'entre eux. Les mères de famille ont ensuite amené elles-mêmes leurs enfants et le fruit de leur larcin au commissariat.

Questionnés par les policiers, les quatre mineurs ont rapidement reconnu les faits. Ouest France précise qu'ils "feront prochainement l’objet d’une permanence éducative devant le délégué du procureur". Une promenade de santé, à n'en pas douter, en comparaison du savon qu'ont dû leur passer leurs mamans respectives après avoir découvert leur méfait.

VIDÉO - Deux voleurs à l'action dans le magasin le plus volé de Grande-Bretagne