Publicité

Vosges : une tête de sanglier découverte par des fidèles devant une mosquée

Une découverte peu commune. Vendredi, des fidèles de la mosquée de Contrexéville (Vosges) ont trouvé une tête de sanglier devant l’établissement religieux, d’après Le Parisien, confirmant une information du quotidien Vosges Matin. Selon les déclarations du procureur de la République d’Épinal, Frédéric Nahon, une enquête a été ouverte. Alors que les musulmans sont en plein ramadan depuis le 11 mars jusqu’au 9 avril prochain, la tête de l’animal a été découverte durant ce mois de jeûne, de prières et de partage.

À lire aussi Une tête de sanglier accrochée devant la mosquée d’Aubagne

Trois précédents similaires

La veille du début du ramadan, une tête de porc avait été retrouvée dans la porte d’une mosquée turque de Saint-Omer (Pas-de-Calais). Alors qu’aucune dégradation ou inscription n’avait été constatée sur l’établissement de culte, l’Amicale culturelle de la communauté turque de Saint-Omer avait déposé plainte. Le parquet de Saint-Omer avait alors confirmé le dépôt de cette plainte. La Ville victime avait « fermement » condamné ces actes. La Mairie avait souligné que la liberté « de tous les cultes est l’un des principes fondamentaux de notre démocratie », avant de préciser que la sécurité avait été renforcée autour des lieux de cultes.

Dans la religion musulmane, le porc ne doit pas être mangé, considéré comme un animal « impur ». En 2019, une tête de cochon avait été retrouvée sur le chantier de la mosquée de Bergerac (Dordogne). « Le ou les auteurs ont ...


Lire la suite sur LeJDD