Publicité

Vosges : ce que l’on sait du meurtre de la petite Rose et du meurtrier présumé

© Jean-Christophe Verhaegen / AFP

Le corps de Rose, 5 ans, a été retrouvé sans vie dans un sac plastique mardi dans un appartement à Rambervillers, dans les Vosges. La petite fille a été retrouvée morte quelques heures après que ses parents ont signalé sa disparition aux forces de l’ordre. Un suspect, un garçon de 15 ans déjà mis en examen pour « viol sur mineur » l'an dernier, a été par la suite arrêté et placé en garde à vue pour « meurtre sur mineur de moins de 15 ans ». Jeudi, il a été mis en examen et placé en détention provisoire.

Que sait-on du drame ?

Les faits remontent à mardi. La mère de la victime a signalé la disparition de sa fille en début d’après-midi. La petite Rose était introuvable alors qu’elle jouait devant son domicile. Peu de temps après l’alerte de la mère de famille, un adolescent a pris « attache avec les policiers » en leur assurant « être en présence de la fillette », a indiqué le procureur de la République d’Épinal, Frédéric Nahon, dans un communiqué. À son domicile, situé à deux pas de celui de la famille de Rose, les gendarmes ont découvert « le corps sans vie de la fillette dans un sac plastique ».

Le procureur a fait savoir, lors d’une conférence de presse jeudi, qu’une autopsie du corps de l’enfant sera réalisée vendredi matin à l'institut médico-légal de Nancy. Ce jeudi soir, le suspect a été mis en examen et placé en détention provisoire pour « meurtre sur mineur de moins de 15 ans », suivant ainsi les réquisitions du parquet d’Épinal.

Le profil du suspect

Durant sa ...


Lire la suite sur LeJDD