Vosges : Des habitants d'une commune se mobilisent pour leur médecin menacé de suspension car non vacciné

·1 min de lecture

SANTE - Près de 200 personnes ont défilé ce samedi à Charmois-l'Orgueilleux, près d'Epinal

« Non au départ de notre médecin. » Le combat contre les déserts médicaux n’est pas nouveau en France. Mais ce samedi dans le village de Charmois-l’Orgueilleux, dans les Vosges, il a pris une tournure nouvelle.

Près de 200 personnes se sont mobilisées car leur généraliste, le docteur Bein, refuse de se faire vacciner contre le Covid-19. Il pourrait donc bientôt être suspendu et laisser ses patients sans solution, selon France Bleu Sud Lorraine.

« J’ai appelé deux médecins à 15-20 kilomètres aux alentours, ils ne prennent pas de nouveaux patients », a confirmé une manifestante à la radio, une autre expliquant que ce défilé réunissait « des vaccinés et des non-vaccinés ».

Retrouvez cet article sur 20minutes

À lire aussi :
Coronavirus : Près de 10.000 malades hospitalisés, un nombre stable
Les sapeurs-pompiers du Haut-Rhin recherchent des lieux abandonnés pour s'entraîner
Coronavirus : Du nouveau sur le front des traitements pour cet automne ?

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles