Vols de doudounes de luxe à Paris: 10 personnes mises en examen

Raphaël Maillochon avec Cyrielle Cabot
·1 min de lecture
Les individus ont volé des manteaux dont les prix peuvent grimper jusqu'à plusieurs milliers d'euros - Document BFMTV
Les individus ont volé des manteaux dont les prix peuvent grimper jusqu'à plusieurs milliers d'euros - Document BFMTV

Dix personnes, parmi lesquelles trois mineurs, ont été mises en examen ce vendredi dans l'affaire sur le braquage d'une boutique Moncler, dans le 6e arrondissement de Paris, vendredi dernier, a appris BFMTV de source judiciaire. L'un d'entre eux est poursuivi pour vols aggravés et violences en réunion sans incapacité temporaire de travail, les autres pour vols aggravés.

Six de ces individus, dont les trois mineurs, ont été placés en détention provisoire, a-t-on appris de même source. Les quatre autres ont été placés sous contrôle judiciaire.

Suspectés de six pillages

Vendredi dernier, une dizaine d'individus avaient pénétré dans la boutique de luxe Moncler, boulevard Saint-Germain à Paris. Dérobant plusieurs manteaux et doudounes, ils sont rapidement parvenus à prendre la fuite avec un butin évalué à 50.000 euros.

Une enquête a été ouverte par le parquet de Paris le 3 octobre dernier des chefs de "vols aggravés" après plusieurs braquages dans la capitale. Car au total, les suspects, tous âgés entre 17 et 18 ans, et qui habitent dans le nord de la capitale, sont suspectés de six pillages avec le même mode opératoire, dont l'un d'entre eux avait déjà visé la même boutique Moncler pillée à nouveau la semaine dernière.

Article original publié sur BFMTV.com