Des vols directs Sydney-Londres seront commercialisés dès 2025

Un Airbus A350-900 de Singapore Airlines, comme ceux que commande Qantas (photo d'illustration).

« Toute ville à un vol seulement de l’Australie », tel est le nouveau pari de la compagnie Qantas, qui vient de commander une dizaine d’Airbus A350.

Il s'agirait du plus gros contrat de son histoire. La compagnie aérienne australienne Qantas a annoncé lundi qu'elle lancerait les premiers vols commerciaux sans escale au monde reliant Sydney à Londres et New York d'ici la fin de 2025. Elle va commander 12 Airbus A350-1000 pour assurer les vols du Project Sunrise vers des villes telles que Londres et New York, au départ de Sydney, d'ici la fin 2025, a précisé Qantas dans un communiqué.

« De nouveaux types d'avions rendent possibles de nouvelles choses », a dit dans un communiqué le président de Qantas, Alan Joyce. Grâce à « A350 et Project Sunrise », « toute ville (sera) à un vol seulement de l'Australie », a-t-il ajouté. « C'est la frontière finale et la solution définitive contre la tyrannie de la distance. » Qantas a effectué des vols tests pour les vols long-courriers en 2019, y compris un vol d'essai Londres-Sydney de 17 750 kilomètres, qui a duré 19 heures et 19 minutes.

La même année, un vol test New York-Sydney long de 16 200 km a duré un peu plus de 19 heures. Singapore Airlines exploite actuellement le plus long vol commercial sans escale au monde entre Singapour et New York, qui dure environ 19 heures. Qantas opère déjà un trajet Perth-Londres de 14 498 kilomètres, qui dure 17 heures.

À LIRE AUSSI Victoire judiciaire d'Airbus dans son litige avec Qatar Airways

« Confort maximum »

« Comme vous vous en doutez, la cabine est spécialement conçue pour un maximum de confort pour les vols long-courriers [...] Lire la suite

VIDÉO - Incident sur le vol New York-Paris : les premiers éléments de l’enquête du BEA pointent la responsabilité des pilotes d’Air France

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles