Vols, bagarres et tentative d'homicide... Le parcours chaotique de la "terreur de Limoges", multirécidiviste depuis l'âge de 12 ans, une nouvelle fois interpellé

Violaine Jaussent

La "terreur de Limoges" a encore frappé. Un jeune homme de 19 ans, délinquant multirécidiviste a été mis en examen, vendredi 29 novembre, pour "tentative d'homicide", avant d'être écroué, selon les informations de France 3 Nouvelle-Aquitaine obtenues auprès du procureur de la République de Limoges (Haute-Vienne).

Les faits se sont déroulés au sein du quartier de la gare, dans la nuit du 24 au 25 novembre : la "terreur de Limoges" a poignardé à la gorge un homme. "La blessure n'est heureusement pas profonde et la carotide n'a pas été touchée", souligne France 3. Le parquet reste toutefois très prudent sur l'intention d'homicide.

Foyers, familles d'accueil et centres éducatifs fermés

L'affaire a eu lieu sur fond de règlement de comptes. Le soir des faits, la mère de la "terreur de Limoges" aurait indiqué à ses enfants avoir été violée, en désignant nommément un individu d'une trentaine d'années, ce qui aurait incité son fils à la venger. Cette femme est aussi connue des services de police. Et comme son fils, elle a été mise en examen pour "tentative d'homicide" et placée en détention provisoire. Mère et fils sont écroués en dehors de la Haute-Vienne, dans deux maisons d'arrêt distinctes, selon France 3.

Pour la "terreur de Limoges", c'est une étape de plus dans un parcours (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi