Volodymyr Zelensky en visite à Kherson, ville libérée de l'occupation russe

Volodymyr Zelensky en visite à Kherson, ville libérée de l'occupation russe

Main sur la coeur, Volodymyr Zelensky a entonné l’hymne national ce lundi à Kherson, récemment libérée après huit mois d'occupation russe.

Le président ukrainien a profité de cette visite, loin de la capitale Kyiv, pour remercier et décorer les militaires ukrainiens qui ont permis la libération de cette capitale régionale infligeant de facto un revers politique et militaire majeur à Moscou qui avait annexé cette région à l'issue d'un référendum fantoche.

Dans la ville, des habitants, soulagés, commencent à livrer des témoignages de l'occupation russe. Ils dénoncent notamment les pillages :

"Ils ont tout pris dans les hôtels, les magasins... Ils ont occupé des restaurants et ont emporté tout le matériel", raconte cette Ukrainienne.

Une autre femme loue l'esprit de résistance de la population face à des Russes qui, dit elle, n'étaient pas les bienvenus : "Ils pensaient qu'ils seraient accueillis en libérateurs, mais ils étaient détestés de toutes parts."

Les habitants de Kherson, en revanche, ont réservé un accueil triomphal aux militaires ukrainiens, posant sur des photos ou faisant dédicacer des drapeaux.

Beaucoup redoutent que des Russes se cachent encore parmi la population.

L'autre inquiétude concerne l'accès à l'eau et l’électricité, alors de que nombreuses infrastructures essentielles ont été détruites.