Volodymyr Zelensky appelle la région de Donetsk à évacuer

© Valentyn Ogirenko / Reuters

Dans une vidéo, samedi 30 juillet, Volodymyr Zelensky a appelé les habitants de la région de Donetsk à évacuer pour échapper à la « terreur russe » et aux bombardements sur le territoire : « Une décision gouvernementale a été prise sur l’évacuation obligatoire de la région de Donetsk », a-t-il déclaré. « S’il vous plaît, évacuez (...) Plus les habitants quittent la région de Donetsk maintenant, moins l’armée russe tuera de personnes », poursuit-il avant d’indiquer : « À ce stade de la guerre, la terreur est la principale arme de la Russie ».

La vice-Première ministre ukrainienne Iryna Verechtchouk avait précédemment annoncé l’évacuation obligatoire pour toute la population du Donetsk, l’une des deux régions administratives du bassin industriel du Donbass . À la télévision, elle avait mis en avant la destruction des réseaux de gaz et l’absence de chauffage, synonymes d’un hiver prochain très compliqué.

Des frappes jours et nuits

Quelque 200 000 civils vivent encore dans les territoires de la région de Donetsk qui ne sont pas sous occupation russe, selon une estimation des autorités ukrainiennes. Parmi eux, « il y a actuellement environ 52 000 enfants dans la région de Donetsk », selon la police nationale.

Tous les jours, des frappes sur la région font des victimes parmi les civils. Encore dans la nuit de samedi à dimanche, l’armée ukrainienne a fait état de frappes d’artillerie russes notamment à Bakhmout et Kramatorsk.

Un nouveau tweet polémique

Ce vendredi, le bombardement d’u...


Lire la suite sur LeJDD

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles