Volley : pourquoi l'équipe nationale de Chine pourrait intégrer le championnat français

Chine - Tours, Chine - Chaumont... Voilà les affiches insolites de volleyball que l'on pourrait aller voir dès la rentrée 2022. En vue des Jeux olympiques 2024, l'équipe nationale chinoise de volleyball souhaite en effet préparer sa compétition en intégrant le championnat français. Un projet iconoclaste sur lequel travaille le volley français dans le plus grand secret depuis trois mois et demi maintenant.

>> À LIRE - JO - Hand, basket, volley : les équipes de France aux portes d'un incroyable quintuplé

Séduite par les résultats de l’équipe de France devenue championne olympique à Tokyo , la Chine, 17e nation mondiale, souhaite jouer en ligue A pour préparer les Jeux olympiques de Paris. Évidemment, l'équipe nationale de Chine ne pourrait remporter le championnat de France, mais l'objectif pour eux serait davantage de pouvoir se frotter aux meilleures équipes françaises.

Un contrat de deux ans avec la Chine ?

Les matches seraient retransmis en Chine, un pays qui se passionne plus pour le volley que pour le football. Une opportunité qui enthousiasme Yves Bouget, président de la Ligue française de volleyball : "Si jamais ça s'effectuait, les matches de l'équipe de Chine dans notre championnat seraient retransmis en direct donc la caisse de résonance est colossale. Mais c'est surtout une vraie reconnaissance et ça devrait nous donner la capacité de développer et structurer notre volley" explique-t-il.

La Ligue nationale française espère décrocher un contrat de deux ans av...


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles