Volley - Cédric Enard nouveau sélectionneur de la Croatie

·1 min de lecture

Toujours en poste à Berlin, le technicien français Cédric Enard s'est aussi engagé pour les deux prochaines années avec la sélection croate. Un nouveau défi pour Cédric Enard. Toujours en mouvement, le technicien français (45 ans) s'est engagé pour les deux prochaines années avec la Croatie, dont la sélection alterne le moyen et le moins bon depuis plusieurs années, dans l'ombre de la Serbie et de la Slovénie, ses deux prestigieux voisins. L'objectif final assigné au coach de Berlin ? Un résultat probant à l'Euro 2023, une compétition où la sélection croate s'est rarement qualifiée pour la phase finale, et seulement quatorzième en 2021. Il y a du boulot mais Enard, fort de son expérience comme adjoint avec les Bleus de Laurent Tillie (2017-2019) puis comme sélectionneur de l'Estonie (2020-2021) lors du dernier Championnat d'Europe où l'équipe balte jouait à domicile, y croit. « La priorité reste l'Euro 2023 mais il y aura aussi la Golden League européenne avec le Final Four en Croatie et les Jeux Méditerranéens à Oran pour monter en puissance », souffle l'ex entraîneur de Toulouse (2004-2017) et de Tours (2017-2019) en Ligue A.

Arrivé en 2018 dans la capitale allemande, où lui et sa famille se sentent bien, Cédric Enard espère insuffler la même dynamique : son Berlin Recycling Volleys, où évoluent les réceptionneurs-attaquants internationaux français Samuele Tuia et Timothée Carle, est leader de la Bundesliga, vainqueur de la Supercoupe d'Allemagne, qualifié pour les demi-finales de la Coupe et leader de son groupe en Ligue des champions après trois journées. Surtout, le BRV n'a perdu un seul match cette saison, en 20 rencontres, toutes compétitions confondues.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles