Volcan aux Canaries: il n'y a "pas lieu de s’alarmer" du nuage de dioxyde de soufre en France

·2 min de lecture

ENVIRONEMENT – Au sixième jour de l’éruption volcanique du Cumbre Vieja sur l’île de La Palma, d’immenses colonnes de fumées noires continuent de s’échapper dans le ciel. Formant un nuage de soufre qui arrive ce vendredi 24 septembre sur le sud de la France, y’a-t-il un danger?

Comme vous pouvez le voir dans notre vidéo, entre 6.000 et 11.500 tonnes de dioxyde de soufre sont recrachées quotidiennement dans l’atmosphère depuis l’éruption du volcan, selon l’Institut volcanologique des Canaries (Involcan). Le nuage chargé en dioxyde de soufre qui s’est formé depuis est remonté vers l’Europe en passant par les côtes marocaines et la péninsule ibérique.

Il atteint désormais le sud de la France et devrait recouvrir la région Occitanie. Interrogé par Le HuffPost, Henri Wortham, directeur du Laboratoire de chimie de l’environnement (LCE) de Marseille, rassure: “Le soufre émis par le volcan va arriver en étant dilué, ça ne va pas avoir de conséquences graves.”

Le passage du SO2, dilués dans l’atmosphère, s’effectue en effet à une hauteur de 10km d’altitude. “Ce sont des quantités limitées de SO2. Cet acide sulfurique est irritant pour les poumons, ça peut favoriser le déclenchement d’une crise d’asthme chez quelqu’un de sensible à ces phénomènes. Mais ça ne va pas déclencher un afflux de personnes à l’hôpital”, estime le directeur du LCE.

La lave du Cumbre Vieja a détruit 154 hectares

Sur l’île de La Palma, le gouvernement local a conseillé aux habitants de se couvrir le nez et la bouche lorsqu’ils sortaient. Il a aussi décrété un “rayon d’exclusion de deux milles marins” autour de l’endroit où la lave pourrait entrer en contact avec l’océan.

Mais les relevés effectués ” ne montrent aucun danger pour la santé humaine” a déclaré ce jeudi lors d’une conférence de presse, Miguel Angel Morcuende, Directeur du plan spécial d’urgence pour le risque volcanique.

L’éruption du Cumbre Vieja pourrait durer “entre 24 et 84 jours” a déterminé l’Involcan. Selon le dernier bilan fourni par le système européen de mesures géospatiales Copernicus, 154 hectares de terrain et 320 bâtiments ont été détruits par la lave.

À voir également sur Le HuffPost: Le volcan Cumbre Vieja en éruption, découvrez les images impressionnantes

Cet article a été initialement publié sur Le HuffPost et a été actualisé.

LIRE AUSSI:

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles