Vol test d'Artemis I : la Nasa repart pour la Lune le 3 septembre

Lundi 22 août, la Nasa a réalisé une dernière revue d’aptitude au vol du SLS et d’Orion qui s’est bien déroulée. Ce système de lancement qui doit ramener les Américains sur la Lune a été déclaré apte au vol. Le lancement d’Artemis I a donc été confirmé pour le 29 août. Le décollage du SLS est prévu dès que possible à l’intérieur d’une fenêtre de tir de deux heures qui s’ouvrira à 14 h 33, heure de Paris (08 h 33, heure locale). [MÀJ : la Nasa a reporté le vol au 3 septembre, à 20 h 17, heure de Paris].

Ce premier vol d'Artemis est un vol de test sans équipage qui va servir à qualifier le lanceur SLS et le véhicule Orion. Ce vol a donc pour but de pousser dans ses retranchements le module de service d’Orion (ESM), fourni par l’Agence spatiale européenne et sous maîtrise d’œuvre d’Airbus Défense et Espace, afin de voir s’il est capable de réaliser toutes les manœuvres prévues.

Live du 29 août à revoir (très instructif). Comme un souci technique a contrait la Nasa d'arrêter le compte à rebours et de repousser le décollage, Futura vous donne rendez-vous samedi 2 septembre, dès 19 h 45, pour suivre le vol inaugural du SLS. © Futura, Youtube

Que sera capable de faire Orion avec son module de service ?

À proprement parler, le but de ce vol, ce n’est évidemment pas de pousser le véhicule à sa limite structurelle mais de le « tester à l’intérieur de son enveloppe de vol et voir dans quelles conditions et comment il peut fonctionner dans des configurations de vol très variées », nous explique Didier Schmitt, responsable de la Stratégie sur l'exploration humaine et robotique à l’ESA. L’objectif de cette mission de 42 jours est de tester Orion et son module de service au-delà de ce qu’il va devoir faire pour les missions suivantes. Il faut savoir qu’Orion n’est pas un véhicule à usage unique, son module d’équipage est réutilisable et conçu pour une multitude de missions différentes.

Réunion de tous les responsables d'Artemis I lors de la revue d'aptitude au vol. Cette dernière...
Réunion de tous les responsables d'Artemis I lors de la revue d'aptitude au vol. Cette dernière...

> Lire la suite sur Futura

À lire aussi sur Futura