"Complément d'enquête" "planque" avec des gendarmes pour surprendre des voleurs de carburant

France 2
Cette nuit-là, sur une aire de repos, le peloton autoroutier de Senlis traque le délit du moment, dopé par la hausse des prix : le siphonnage du réservoir d'un poids lourd, parfois avec la complicité du chauffeur. "Complément d'enquête" a "planqué" à ses côtés.

D'habitude, sa cible, c'est la grande délinquance : cambrioleurs, voleurs de fret, "go fast"... Mais ce soir, le lieutenant Pagenel est en planque sur une aire de repos. Avec sept de ses hommes, le commandant du peloton autoroutier de Senlis traque le délit du moment. "Complément d'enquête" a "planqué" à ses côtés.

"Le vol du carburant a atteint un sommet, là, maintenant, explique-t-il à mi-voix. Ce qu'on pouvait connaître pour le trafic de stups, avec un guetteur, une ouvreuse, une porteuse, on se rend compte qu'on peut avoir la même chose. Forcément, avec le prix du carburant, il y a un enjeu financier pour les voleurs." En trois semaines, le gendarme a reçu cinq plaintes de routiers. Leurs réservoirs ont été siphonnés ici, en pleine nuit.

Quatre jerricans de 25 litres

A 2h45, un camion se gare à l'extrémité du parking. A proximité, un curieux ballet de jerricans attire bientôt l'attention du lieutenant, dissimulé un peu plus loin. Il suspecte immédiatement un mode opératoire bien connu : un "siphonnage de réservoir avec la complicité du chauffeur", au détriment de l'employeur. Après avoir vu passer quatre jerricans de 25 litres, alors qu'un homme en parka rouge place un dernier bidon au niveau du réservoir du camion, le lieutenant Pagenel donne le top pour (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi