Volés à la naissance des jumeaux retrouvent leur mère à 36 ans

Elan et Micah Nardi n’ont pas grandi avec leur véritable maman. Celle-ci pourtant, ne les avait ni abandonné ni fait adopter. Les deux frères n’avaient que trois mois lorsqu’ils ont été kidnappés.

C’est à l’hôpital de Santiago, en 1986, que le drame s’est produit. Accompagnant leur mère et leur frère ainé, malade, un membre de l’hôpital avait proposé de s’occuper d’eux tandis que l’aîné était examiné…

Des adoptions illégales

Dans le magazine People, Elan Nardi expliquait que leur maman, une fois leur grand frère soigné, avait voulu les retrouver mais à ce moment-là « Ils lui ont claqué la porte au nez ». Paniquée, elle appelle la police mais le temps que celle-ci arrive sur place, les bébés avait déjà été éloignés de l’hôpital. Elan et Micah faisaient partie des quelques 8 000 à 20 000 bébé ayant été enlevés à leur mère, pauvres pour la plupart, au Chili afin d’être placés dans des familles en Amérique du Nord et en Europe par le biais d’un réseau d’adoption illégale. Une politique orchestrée par le général Pinochet dans les années 70 et 70 en vue de réduire la pauvreté.

Un reportage troublant

Elan et Micah, désormais âgés de 36 ans, ont été adoptés par un couple du Massachusetts à qui on avait affirmé que leur mère souhaitait qu’ils aient une vie meilleure. Conscients de leurs racines chiliennes, les jumeaux ont commencé leurs recherches après que leur mère adoptive ait vu un reportage (...)

Lire la suite sur Closermag.fr

Affaire Daval : révélation choc sur le texte lu par Jonathann Daval le jour de la fameuse marche blanche
TÉMOIGNAGE J'ai épousé mon demi-frère trois ans après le mariage de nos parents
"La plupart de mes os..." : sa visite de routine chez le dentiste se termine par une révélation choquante
Monstre du Loch Ness : ces nouvelles images qui sèment le trouble
Un chien débarque avec une main humaine dans la gueule, menant à une découverte effroyable