Il est une des voix françaises dans Fifa : Pierre Ménès bientôt lâché par l'éditeur de jeux vidéos EA Sports ?

·1 min de lecture

Les joueurs du plus célèbre des jeux vidéos de football, Fifa, vont-ils bientôt avoir du changement dans leurs oreilles ? Depuis la diffusion du documentaire choc consacré aux violences sexistes dans le milieu du journalisme sportif intitulé Je ne suis pas une salope je suis une journaliste de Marie Portolano, ce dimanche 21 mars sur Canal +, le consultant de la chaîne cryptée est dans la tourmente. Si la chaîne ne s'est pas exprimée pour le moment sur d'éventuelles sanctions, c'est un autre employeur de Pierre Ménès qui pourrait bien prendre des mesures rapidement.

Dans un tweet diffusé à la mi-journée, l'éditeur de jeux vidéos EA, qui produit donc Fifa, a fait savoir qu'il réfléchissait à mettre un terme à sa relation avec le consultant, dont la voix est utilisée dans sa simulation de football. "Nous suivons attentivement les faits préoccupants reprochés à Pierre Ménès car nous sommes très vigilants sur le comportement de nos athlètes et de nos partenaires. Compte tenu de ces éléments, nous examinons activement la suite de sa relation avec EA Sports" fait savoir le groupe américain. Il faut aussi préciser que ces derniers jours, les internautes sont nombreux à demander des sanctions contre le commentateur sur les réseaux sociaux.

Depuis la diffusion du documentaire de Marie Portolano, de nombreuses journalistes ont décidé de prendre la parole pour dénoncer les actes dont elles ont été victimes dans différentes rédactions. S'il n'est pas le seul visé, Pierre Ménès cristallise (...)

Lire la suite sur le site de Télé-Loisirs

Trois nouveaux départements bientôt confinés ? Gabriel Attal annonce des "concertations dès cet après-midi" (VIDEO)
“Ça ne va pas, c’est pas clair” : comment Jean Castex a réagi face aux cafouillages des reconfinements
Princesse à Dubaï, prisonnière du désert (Téva) : qui est la princesse Latifa Al Maktoum, héroïne malheureuse de ce documentaire ?
Zara Phillips et Mike Tindall de nouveau parents : un dixième arrière-petit-enfant pour la Reine Elisabeth !
Roselyne Bachelot hospitalisée : positive au Covid-19, la ministre de la Culture a besoin "d'une surveillance accrue"