Voitures radars privées : où ont-elles le plus flashé ?

Voitures radars privées : où ont-elles le plus flashé ?

C’est une grande expérimentation menée par le Gouvernement ces dernières années : les voitures radars. Elles sont utilisées pour contrôler la vitesse sur les routes, et sont déployées dans des zones et à des heures choisies en fonction des risques d'accident. Elles sont équipées de technologies permettant de lire les panneaux de limitation de vitesse, et de « flasher » directement les véhicules. Elles fonctionnent ainsi de manière totalement autonome sans intervention humaine, le conducteur (payé par une société privée) n’ayant qu’à assurer la conduite. Cette phase de test a commencé en 2020 prioritairement dans l’ouest de la France, et le Gouvernement vient de publier les premiers résultats (déjà vieux de plus de deux ans donc).

Plus d’un million de contrôles en 2020

Dans le détail pour l’année 2020, 63 voitures de ce type ont été déployées en France. Il y en avait 26 en région Normandie, 19 en Pays de la Loire et 18 en Bretagne. Depuis, le Gouvernement en a déployé 215 au cours de l’année 2021, dans le Centre, le nord, le sud-ouest et l’est de la France. Ce dispositif doit être étendu en 2023 à la région Parisienne ainsi qu’au Sud-Est. Les régions où il est déjà mis en place verront le nombre de voitures augmenter toujours davantage. Les premiers résultats accessibles sont ceux de 2020 qui concernent les trois premières régions précédemment citées. Plus d’un million de contrôles ont été effectués par ces « voitures à contrôle externalisé » telles que décrites par le...Lire la suite sur Autoplus